2 mois à couver !

 

Bébé a 2 mois et maman est aussi épuisée que terrifiée ! À ce stade le revers de la fatigue accumulée  frappe avec la violence d’un boomerang. Alors que les échanges de plus en plus démonstratifs avec bébé nous mettent du baume au coeur, le mode de garde et l’angoisse de la séparation viennent perturber notre bulle !

 

Bébé a 2 mois : L’heure de la séparation a sonné !

Après avoir passé 2 mois à couver, l’heure de la séparation a sonnée ! Après 2 mois passés à enchainer les nuits blanches et à assurer un service 24h/24h au développement de bébé, on est littéralement vidée ! Pourtant, même si dans d’autres circonstances un break serait salvateur, on n’est pas pressée de déléguer !

 

New Mum’s life :

 

Pendant qu’on accuse la fatigue et le manque de sommeil des dernières semaines, on est submérgée par l’angoisse de la séparation. Tandis que nos illusions paritaires au sein du couple vacillent peu à peu …

 

Couper le cordon : Bébé a 2 mois et, après une immersion prolongée dans le monde des couches et des biberons, la vue d’un open space pourrait s’avérer libérateure ! Mais la séparation est viscéralement et physiquement inconcevable à ce stade ! Tous nos sens y sont réfractaires! Bébé n’a  que 2 mois ! Et après tout, même les animaux ne s’éloignent pas de leurs petits tant qu’ils ne sont pas sevrés. Au-delà d’être terrifiée à l’idée  de laisser ce qu’on a de plus cher à de parfaites inconnues, et quelques soient leurs qualifications et expérience, la sensation de manque s’annonce implaquable! Bébé est une drogue dure hautement addictive !!

 

Le retour au travail après bébé : La fin du congé maternité raisonne comme une épée de Damoclès dans le coeur des mamans. Bébé a 2 mois et, en dépit du processus habituel, se séparer d’un enfant si petit semble contre nature pour la plupart des mamans. Le retour au travail après bébé s’apparente souvent à un déchirement émotionnel pour les jeunes mamans. Mais quelles sont les alternatives ? Si quelques-unes peuvent aménager leurs plannings ou envisager un congé parental, d’autres n’ont pas ce luxe. Malgré l’illusion progressiste, de nombreuses mamans payent déjà leur congé maternité au prix fort !

 

Mieux vivre la séparation : Faute de pouvoir aménager son emploi du temps sur le long terme, il est essentiel de profiter au maximum de la phase d’adaptation mise en place par les crèches. Ce processus permet aux bébés comme aux mamans de vivre cette transition en douceur.

 

Parentalité et Parité:  Pendant les semaines qui suivent l’accouchement, on se consacre corps et âme à notre enfant. Alors que le congé maternité et l’instinct maternel jettent le voile sur les changements sous-jacents, l’anesthésie se dissipe peu à peu quand on reprend le boulot. Bébé a deux mois et nos diverses responsabilités se rappellent à nous en envoyant valser nos illusions paritaires. Si avant bébé on prenait l’égalité pour acquise, elle fait désormais l’objet d’un combat quotidien. Même si quelques uns vantent les mérites des nouveaux papas, le chemin vers l’égalité reste encore considérable au bureau comme à la maison !

 

Mini Me :

 

Bébé a 2 mois et l’interaction se dessine peu à peu. Il vous reconnaît et il se peut même qu’il vous sourie pour la première fois !

Quand ça n’est pas le cas, il passe ses journées à vous fixer en s’agrippant à vos cheveux, pour le plus grand plaisir de celles qui ont les cheveux longs !  Il vous fait la conversation en gazouillant et vous suit du regard !

Il est particulièrement captivé par ses mains car il prend conscience de ses doigts et de leurs utilités. Il agrippe tout ce qu’il peut atteindre…

 

 

Allo maman bobo :

 

Le calendrier pédiatrique : Comme chaque mois, il faut penser à la visite pédiatrique

 

Les vaccins : Ce mois-ci s’annonce compliqué pour bébé ! Il n’a que 2 mois et pourtant son emploi du temps est saturé de vaccins.

 

– DTCPH ( diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hémophilus influenzae b )

– l’hépatite B

– Le pneumocoque 

– Le BCG : Renseignez-vous auprès de votre pédiatre, ce vaccin n’est pas systématiquement obligatoire. Cela dépend des risques d’expositions de votre bébé

 

 

La vie à 3 :

Comme la séparation est proche, on profite à fonds de ces moments privilégiés avec bébé ! N’en déplaise à certains, l’heure n’est pas au partage.

 

 

L’alimentation de bébé :

À ce stade bébé devrait commencer à prendre ses biberons à heures fixes. Ni stress ni obligation, ce rythme s’impose peu à peu de lui même jusqu’au jour où ce petit bout est réglé comme une horloge !

 

 

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande