Avoir un enfant : quelles conséquences sur mon job ?

De retour au travail après bébé, on se rend très vite compte qu’il faut être sur tout les fronts. Avoir un enfant influe sur la vie personnelle et professionnelle des femmes ! Même si au fil des années, les jeunes mamans ne cessent de redoubler d’efforts pour pallier ces changements.


 

Avoir un enfant : les mamans payent le prix fort !

 

Bien que le congé maternité soit inscrit dans nos quotidiens depuis les années 40, ses répercussions n’en sont pas moins punitives pour les femmes.


Beaucoup de mamans notent un avant et un après bébé !


Il est déjà bien connu que les femmes doivent fournir deux fois plus d’efforts pour asseoir leur position professionnelle, et ce quelques soient leurs compétences. Mais il semblerait que même après avoir durement mérité leurs galons, la parentalité remette tout en cause !

 

Même si le congé maternité est rentré dans les mœurs, de toute évidence les 3 mois d’absence pèse lourd sur la carrière des femmes. Alors qu’avoir un enfant confère une image stable et pérenne aux hommes dans les affaires, les femmes semblent décrédibilisées. Même si elles délèguent et font en sorte que leur maternité n’influe pas sur leur emploi, au retour de congé maternité le champ de leur responsabilité est réduit, les gros budgets leur échappent au profit d’autres employés et les promotions se font rares ! Dans une enquête menée par Lejournaldesfemmes.com, en partenariat avec Envie de fraise, près de 50% des femmes considèrent que leur grossesse a ralenti leur évolution professionnelle.

 

Parentalité = parité ?

 

Il semblerait qu’avoir un enfant renverrait les femmes à l’âge de pierre ! Elisabeth Badinter, montrait déjà les disparités qui survenaient au sein du couple à la naissance d’un enfant, à travers son livre Femme et Mère. Et même si depuis les nouveaux papas s’impliquent d’avantage la parité maman/papa est loin d’être atteinte au sein du couple!

 

Maman débordée : Maison, boulot, bébé

 

Entre les exigences de plus en plus nombreuses qui incombent aux mamans pour être de bonnes mères et l’acharnement dont elles doivent faire preuve pour conserver leur statut professionnel. Et ce en dépit des charges des ménagères, qui malgré les idées reçues, font encore partie intégrante des responsabilités féminines. Les mamans sont débordées.

 

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande