La grossesse booste la libido !

 

Au 3ème mois de grossesse, on se sent revivre, et notre libido est beau fixe ! Mais entre les idées reçues et les tabous, on a tendance à se demander si sexe et grossesse sont compatibles ! Et nombreuses sont les futures mamans à passer à côté de l’orgasme !


Sexe et grossesse : tabous ?!

 

 

Pendant la grossesse, nos hormones sont en ébullition et notre libido au bord de l’explosion. La grossesse et les fluctuations qu’elle occasionne boostent incontestablement la libido. Enceinte, on est souvent surprises par des envies insatiables. Il faut croire que dame nature reprend ses droits, en mettant nos besoins originels à l’ordre du jour. Et c’est tant mieux, parce qu’aucune contraception vient perturber nos ébats ! Pour certaines, la grossesse fait même tomber des barrières, alors que d’autres connaissent leurs premiers orgasmes. Il faut dire que la grossesse développe nos sens et accentue notre sensibilité. Ainsi, les zones érogènes le sont plus que jamais, et les orgasmes, sont intensifiés, voir décuplés. Sexe et grossesse forment incontestablement un duo gagnant sur le baromètre du plaisir !

 

 

Quand les Tabous font chuter le thermomètre !

 

Malheureusement, pour le sexe il faut être deux et la grossesse est rarement aphrodisiaque pour les futurs papas. En dépit des idées reçues, les formes de la grossesse ne sont pas responsables de ce refroidissement. De nombreuses cultures ont proscrit sexe et grossesse. L’inconscient collectif a longtemps été influencé par des représentations négatives de l’activité sexuelle pendant la grossesse. Jugée dangereuse ou inconvenante, la sexualité pendant la grossesse souffre encore des stigmates de l’ignorance.

 

Si bien que, pour les hommes, être enceinte équivaut souvent à être asexuée. Et bien qu’on ait tendance à penser que l’image de la mère prend le pas à leurs yeux sur la femme, il semblerait que la vérité soit ailleurs !

 

Les futurs papas, inconsciemment influencés par l’imaginaire collectif, ont peur de nuire au bébé. Certains sont tétanisés à l’idée de le blesser. Alors que d’autres ont l’impression de le soumettre à un spectacle pervers et traumatisant, en l’imaginant témoin de leurs ébats. Bref, les idées reçues ont fait leur chemin… Du coup, beaucoup d’hommes assimilent le sexe à quelque chose de malsain pendant la grossesse, et s’éloignent de leurs femmes.

 

 

Sexe et grossesse : le combo gagnant !

 

Aujourd’hui, les spécialistes s’accordent à dire que sexe et grossesse font bon ménage !

 

Tout d’abord parce qu’il a des vertus relaxantes, bénéfiques pour la mère, et l’enfant. Même si bébé n’a pas conscience que ses parents s’envoient en l’air, il ressent le bien être de sa mère. Mais ça n’est pas tout ! En plus de favoriser la complicité, la sexualité pendant la grossesse, aiderait les futurs parents à traverser cette phase complexe. La grossesse est parfois déstabilisante car elle redéfinit les rôles de chacun et entraine de nombreux changements de vie. Et quand tout semble nous échapper, rien de tel qu’un retour aux sources. Vos corps ont besoin de se souvenir de l’essentiel !


Rassurer papa !

 

 

  1. Contrairement aux idées reçues, bébé n’est pas si proche ! Protégée par le sac amniotique et le bouchon muqueux, il ne risque pas de prendre malencontreusement un coup de pénis sur la tête! Deux portent séparent nettement  bébé de la cavité vaginale.
  2. N’hésitez pas à aborder la question du sexe avec votre médecin devant le futur papa. Il sera rassuré d’imaginer que vous partagez les mêmes interrogations. Et il sera ravi d’obtenir des réponses sans la gêne occasionnée par les questions.
  3. Si ça ne suffit pas, faîtes en sorte qu’il aborde le sujet avec ces amis déjà papas. Le message passe plus facilement quand on parle le même langage.

 

Y a t’il des positions à éviter ?

 

Si aucune position n’est interdite, le bon sens prime. Il faut simplement éviter les positions douloureuses ou inconfortables. Le sadomasochisme n’est pas à l’ordre du jour ! Tout est une question d’adaptation ! Les adeptes du missionnaire devront faire preuve d’un peu plus d’imagination ! C’est le moment de laisser libre cours à votre créativité.

 

Sexe et grossesse, le bon timing c’est le deuxième trimestre ! Au début, la révélation sexuelle est soumise aux désagréments de la grossesse. Même une sensualité exponentielle est rapidement calmée par des nausées, alors qu’au fil des mois les options deviennent plus limitées. On n’a jamais vu une baleine s’adonner aux variantes du Kâma-Sûtra… Non, pour être honnête, notre ventre devient un obstacle considérable à l’approche du 7éme mois ! Alors profitez du deuxième trimestre !

 

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande