L’accouchement étape par étape !

Même si on sait un peu près tous comment se déroule un accouchement on se mélange vite les pinceaux.  On peine à se faire une idée précise du déroulement de la naissance. Et plus on approche du jour J plus c’est angoissant d’être dans le brouillard ! On sait que tout commence par les contractions et la dilatation du col de l’utérus. Mais après on s’y perd un peu… 


 

La dilatation du col : les grandes étapes de la naissance

Généralement on arrive à la maternité parce qu’on a des contractions toutes les 5 minutes ou parce qu’on a perdu les eaux

 

1/ Le monitoring : Le jour de la naissance présumée, la première étape consiste à détecter les fausses alertes : À votre arrivée à la maternité la sage femme commence par s’assurer qu’il ne s ‘agit pas d’une fausse alerte, en pratiquant un monitoring et un touché vaginal pour vérifier la dilatation du col.

2/ les examens médicaux : Après s’être assurer que bébé est bien sur le point d’arriver, la sage femme se livre à divers contrôles. Examens d’urines, palpation de l’utérus et vérification de la tension artérielle sont au programme

3/ Le début du travail : C’est quand le col est ouvert à 3 cm que la phase de travail commence.  Pour autant il faudra attendre d’arriver à 10cm de dilatation pour  que cette phase s’achève et commencer à pousser.  Cette phase est la plus longue. Elle dure entre 6 et 16 heures en fonction des femmes. Pour une première naissance la moyenne est de 12h.

 

La phase de travail comprend elle-même 3 étapes :

 

La phase de latence : Le début de cette phase est presque indolore et peut même passer inaperçue ! Les contractions sont de faible intensité et se répétent toutes les 30 minutes. C’est à la fin de la phase de latence que la douleur se fait ressentir quand l’espace entre chacune d’entres elles se rapproche des 5 minutes. C’est généralement le signal du départ ! Au moment de l’arrivée à la maternité vous êtes à la fin de la phase de latence et vous avez des contractions toutes les 5 minutes et l’ouverture de votre col est d’environ 3cm.

 


C’est entre la phase de latence et la phase active qu’on fait la péridurale


 

La phase active : Les contractions s’accélèrent et l’intervalle diminue progressivement, pour passer de 5 à 3 minutes.  La douleur est  alors de plus en plus intense et plus longue. À la fin de cette phase la dilatation du col de l’uterus peut aller jusqu’à 7cm.

 

La phase de transition : C’est la derniére ligne droite qui permet d’atteindre les 10cm de dilatation du col, qui vont permettre le passage de bébé ! Désormais l’intervalle entre chaque contraction n’est plus de 2 minutes. C’est une phase éprouvante pour la future maman parce que ça lui laisse peu de temps pour récupérer !

 

4/ L’expulsion : À ce moment là bébé est engager et vous allez pousser durant environ 30 minutes. Si passé ce délais bébé n’est toujours pas au rendez-vous l’équipe médicale usera de forceps ou de ventouse pour éviter toute souffrance fœtale !

 

5/ La délivrance : Bien que bébé soit  déjà dans les bras de sa maman on n’a pas encore atteint la délivrance. Il va encore falloir patienter un peu. Quelques minutes après la naissance de bébé les contractions vont reprendre. Et cette fois il s’agira de pousser pour expulser le placenta.

 

 

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande