L’envahisseur Bébé !

Parmi les essentiels du mobilier de puériculture, beaucoup sont aussi encombrants qu’incontournables. Pour limiter l’invasion de mini me, il faut redoubler d’ingéniosité et penser rangements bébé. De toutes manières, dès l’arrivée de bébé, votre appart se transformera en terrain miné. Et le phénomène ne fera que s’accentuer au fil des mois. De la table à langer aux cubes, votre maison comptera un nombre d’obstacles considérables : baignoires, tapis, transats et jouets en tous genres envahiront  votre espace vital. Si bien que traverser votre appartement sans glisser sur un hochet relèvera de l’exploit ! Alors autant limiter la casse et prévoir quelques rangements bébé.


 

Rangements bébé : Limiter l’invasion de bébé !

 

Côté meuble, la solution se résume en deux mots : Pratiques et discrets, pour se fondre dans le décor et laisser votre déco indemne !

 

Bien déterminée à limiter la colonisation de bébé, J’ai choisi chaque meuble, en prévoyant leurs disparitions instantanées dès l’extinction des feux !

 

Ce qui m’a pris du temps c’est la baignoire de la miss! Je voulais une baignoire sur pieds, pour éviter de finir comme le bossu de Notre Dame et profiter au mieux de ce moment privilégié.

 

Il fallait aussi qu’elle ait des roulettes pour ne pas trôner au milieu de ma salle de bain, et retrouver sa place dans la chambre de bébé après chaque bain. Autre contrainte importante, je voulais qu’elle soit munie d’étagères pour y ranger tout le nécessaire de la puce : savon, serviette, couche, crème, sans oublier l’incontournable canard… Ces rangements bébé m’évitent de déménager toute la chambre de ma fille.

 

J’ai simplement à faire glisser sa baignoire de la chambre à la salle de bain. Le plus, la baignoire et ses étagères s’encastrent sous la table à langer, ce qui représente un gain de place non négligeable, surtout quand on habite Paris! Et oui au risque d’être dénoncée aux services sociaux, cette pauvre enfant n’a pas encore de salle de bain personnelle…

 

 

Quels sont les autres casse tête ?

 

 

Le transat !

 

Bébé se lasse très vite d’être couché et aime, comme nous, changer de position et de décor au fil des heures. Et durant les premiers mois, il passe de son lit à son transat ! Si, à l’adolescence, l’indépendance est le maître mot, à ce stade bébé a besoin de la présence rassurante de ses parents ! Son transat lui permet de suivre maman à travers la maison, en dépit de sa mobilité réduite !

 

Ainsi, vous déplacerez son transat, comme une tortue déplace sa maison. Pendant les mois à venir, cet objet fera partie intégrante de votre déco ! Il s’immiscera, à longueur de journée, dans toutes les pièces de votre maison. Pas moyen de le ranger, c’est le quotidien de bébé !

 

Alors, pour éviter d’en faire une overdose, mieux vaut bien le choisir et éviter d’attendre que tante Pénélope ne vous en offre un… Sous peine de vous retrouver en vase clos avec Dora l’exploratrice ou autre !  Encore une fois, les proches jouent rarement la carte de la sobriété quand il s’agit de bébé. Alors n’hésitez pas à sélectionner un transat en adéquation avec vos attentes pour votre liste de naissance lien liste de naissance!

 

 

Le Parc !

 

Pour le parc c’est pareil ! Vu qu’il trône au beau milieu du salon, sous la surveillance de papa et maman, mieux vaut jouer la carte de l’esthétisme. Exit les tapis d’éveil fluo, qui donnent la nausée ! Sans compter que cet objet est quelque peu encombrant… Mais pour en revenir au credo du rangement bébé, il existe des modèles dont la structure se démonte. Ainsi, quand vous en avez marre, vous pouvez le plier et le ranger !

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande