Nany de nuit !!

 Au retour de la maternité avec bébé, on est épuisée. On accuse le choc de l’accouchement, tout en assurant un rythme infernal.  À force d’enchainer les nuits blanches, on se décompose de jour en jour. On regrette la nounou top de la nurserie qui nous permettait de récupérer pendant la nuit…


 

Nounou top : à domicile la nuit ?

 

Une fois à la maison, on se rend vite compte que l’attention que requiert un nouveau n’est pas compatible avec la convalescence. Alors que notre état nécessite, plus que jamais, du repos, on doit faire face à un rythme effréné et à la privation de sommeil.

 

Résultat : au lieu de profiter pleinement de bébé, après de longs mois d’attente, on lutte péniblement pour assurer le service 24h/24h.

 

Au fil des jours, nos gestes deviennent automatiques, semblables à ceux d’un robot. Mais si cette robotisation circonstancielle nous permet de subvenir au besoins de bébé, on culpabilise de ne pas être suffisamment en forme pour savourer chacun de ces instants précieux. Et on regrette notre séjour à la maternité, en rêvant d’une Super Nany qui assurerait les biberons nocturnes pendant qu’on profiterait d’une nuit réparatrice, bien méritée !

 

Si beaucoup de mamans se contentent d’en rêver, cette nounou top est bien réelle ! Et les services de gardes de nuits dédiées aux jeunes mamans tendent à se démocratiser, même si ils restent relativement onéreux.

 

 

L’essayer c’est l’adopter !

 

La plupart des jeunes mamans qui ont recourt aux service de nounous de nuit le font pour récupérer après l’accouchement. Mais de plus en plus de mamans choisissent de déléguer la nuit pour être dans des conditions optimales pour profiter de leur bébé pendant la journée.

 

Pour celles qui ont d’autres enfants en bas âges ou qui sont chefs d’entreprises, cette solution s’impose d’elle même. Alors que certaines mamans, peu entourées, font appel aux nounous de nuits pour bénéficier de conseils et pour être rassurées dans cette nouvelle aventure.

 

« Après mon accouchement, mon mari s’inquiétait de devoir me laisser seule avec bébé dès notre retour à la maison. Il a alors pris les coordonnées d’une puéricultrice de la maternité en lui proposant de faire des heures sup à domicile, en son absence.

J’avais eu une césarienne et j’étais si épuisée que j’avais du mal à porter mon bébé. Sans compter que ma cicatrice me faisait souffrir au moindre mouvement. Si au début je restais hésitante à l’idée de déléguer dès les premiers jours, le fait que cette nounou top niveau exerce au sein d’une maternité, en passant 7 jours sur 7 à s’occuper de nourrisson m’a considérablement rassurée! De plus compte tenu de mon état cette option me semblait plus sage et rationnelle. J’étais si faible que j’avais peur de faire tomber ma fille ou de m’endormir avec elle, au risque de l’écraser ! »

 

Elle arriva à 22heures le premier soir, me rassura et insista pour que j’aille me coucher. Au moment où je ferme la porte, elle est déjà en train de chanter une berceuse à ma fille! Je ne savais pas comment elle s’était débrouillée, mais je n’entendis pas un pleur! Ma nounou top, aux allures de Whoopy Goldberg, avait dû passer sa nuit à guetter le moindre signe d’éveil de ma fille.

 

Puis à 7 heures du matin, elle posa délicatement le couffin de ma fille dans ma chambre! Elle était changée et avait eu son biberon. Il ne me restait plus qu’à faire de gros câlin à mon bébé ! Elle est venue tous les soirs durant une semaine et ça m’a fait un bien fou ! Pour mon prochain enfant, je réitérerai l’expérience sans hésiter, césarienne ou pas ! »

 

 

Comment la trouver ?

 

Une nounou top ça ne se trouve pas à tous les coins de rue. D’autant plus quand il s’agit de faire garder un nouveau né! On n’a plus que jamais besoin d’être rassurée sur ses références !

 

Bien sûr il y a le bouche à oreille, mais ce service, n’étant pas encore généralisé, il est souvent difficile d’obtenir un contact. Pour celles qui privilégient le contact humain, la trouver à la source est encore la meilleure solution. Quoi de mieux pour trouver une nounou top à qui confier notre bébé qu’une nurserie ?! C’est en quelque sorte un vivier de nounous fiables et compétentes, qui s’offre à nous.

 

Mais le hic c’est qu’on envisage souvent cette option après notre sortie de la maternité ! Dans ce cas, consulter sa sage femme reste une alternative intéressante. Mais pour les plus connectées, de nombreux sites spécialisés ont émergé sur la toile. Même si au prime abord, internet engendre plus de méfiance, certains sites ont des politiques de recrutement très strictes. Mais il ne faut pas faire l’impasse sur le tri ! Après avoir minutieusement épluché pas mal de sites, j’ai été étonnée par la légereté d’une minorité dont la responsabilité semblait être habilement protégée. Il faut tout d’abord discerner ceux qui recrutent les intervenantes selon des critères précis de ceux qui font de la simple mise en relation.

 

Personnellement, celui qui me parut le plus fiable c’est le site Manounoumegarde.com, qui a notamment obtenu l’agrément qualité de la ville de Paris. En plus de proposer des nounous triées sur le volet, le site se charge des formalités administratives (démarches auprès de la Caf, contrats, réduction d’impôts…) What else!

 

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande