Une transition désagréable !

 

Les suites de couche c’est la période qui suit l’accouchement. Elle s’étale sur 8 semaines, à compter de la naissance de votre enfant et commencent par les lochies. Si vous pensiez être sortie d’affaire après l’accouchement, vous vous plantiez royalement ! Les ennuis ne font que commencer …


Les suites de couche : un moment nébuleux !

 

Gamine on imaginait un retour à la maison idyllique ! Arborant une mine radieuse, on s’imaginait gambader avec notre petit couffin…
Or loin des clichés et du monde idéal fabriqué par notre inconscient, le retour au bercail n’est pas de tout repos. Et les « stigmates » de la grossesse ne disparaissent pas en un coup de baguette magique !

 

Tout au long de la grossesse, votre corps s’est métamorphosé pour accueillir bébé et l’aider à se développer au mieux. Après la naissance il doit faire le job dans le sens inverse ! Ce qui implique un bon nombre d’effets secondaires, qu’on appelle les suites de couche ! Comme lors de votre grossesse, la transformation physiologique entraine quelques désagréments.

 

Les suites de couches c’est une période pénible pour les jeunes mamans. Car en plus d’entrainer des douleurs diverses et variées elles interviennent à un moment peu opportun. Alors que notre corps est encore endolori et accuse le choc de l’accouchement. Simultanément, les muscles, les ligaments, le bassin et le périnée oeuvrent pour retrouver leurs places initiales!

 

Notre corps déjà en chantier, subit de nouvelles perturbations. Et bien que naturelles, elles n’en sont pas moins éprouvantes ! Ainsi contractions post accouchement, douleurs liées à l’épisiotomie, constipation et hémorroïdes rythment les suites de couches pour le plus grand plaisir des mamans.

 

La fin des suites de couches

 

La fin de cette phase désagréable c’est le retour de couche. C’est pour ainsi dire le moment où notre corps se remet à fonctionner normalement après 9 mois de grossesse ! Tandis que les fluctuations d’hormones et l’irritabilité dû à la fatigue, leurs rendent la vie impossible, les jeunes mamans en sont réduites à se faire violence en attendant le retour de leurs règles avec impatience. Parce que pour une fois elles sont salvatrices et annonciatrices de bonnes nouvelles : La fin des suites de couches et de ses nombreux désagréments.

 

 

Les aléas des suites de couche

 

Contraction post accouchement : c’est quoi ?

Communément appelées les tranchés (même le nom donne envie de pleurer),ces contractions accompagnent l’involution de l’utérus. Durant la grossesse l’utérus se trouve sous la poitrine, au moment de l’accouchement il est à l’ombilique pour se trouver sous l’ombilique à la sortie de la maternité. Des antalgiques et des massages de l’utérus peuvent faciliter le processus.

 

Les conséquences de l’épisiotomie :

Ça tire! Et ça entraine un sentiment de pesanteur. Si cette impression est normale, n’hésitez pas à consulter si la douleur devient insoutenable. Il arrive que les points soient trop serrés. Pour réduire le sentiment de pesanteur s’allonger reste le meilleur remède.

 

Constipation:

Le changement de rythme dû à l’hospitalisation peut entrainer des problèmes de constipations. Durant l’accouchement et les heures qui suivent, on ne vous donne pas de nourriture. Le transit est donc au repos, et doit retrouver son activité en douceur. Pour le stimuler on conseille de boire beaucoup d’eau et de consommer des fibres ! Et mieux vaut ne pas prendre cette recommandation à la légère ! Car après la constipation viennent les Hémorroïdes !!!!!

 

 

Mum’s tips :

Soyons honnêtes ! Même le plus attentionné des papas ne pourra pas subir cette mutation, quasi surnaturelle, à votre place ! Néanmoins, rien ne vous empêche de déléguer un maximum de couches et biberons en attendant le retour de couches.

 

 

 

Product successfully added to your shopping cart
Quantity:
Total:
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products:
Total shipping:  To be determined
Total:
Continuer vos achats Payer votre commande